Nous vous apportons quelques conseils pour la préparation de vos plants.

Avant plantation :

Vous disposez de vos plants mais vous ne souhaitez pas les planter dans l’immédiat, le plus important est de préserver l’humidité des plants. L’idéal est de les mettre en jauge directement dans du sable pour les protéger. Vous pouvez aussi les stocker dans une cave pour préserver leur fraîcheur. Si vous souhaitez disposer les plants dans votre garage, cela est possible mais veillez à les arroser et les couvrir avec une couverture ou film de protection.

Le plus important étant de préserver la fraîcheur et l’humidité des racines.

Attention : les plants sont très sensibles au gel et à l’exposition direct au soleil. Veillez à ne pas laisser les racines à l’air libre.

Plantation :

Préparation des racines

Cette étape est primordial afin de procéder à la mise en place des plants. Supprimez les racines abîmées (cassées et malades) et raccourcissez celles qui sont trop longues.

Afin de garantir une bonne reprise, le Pralinage est une méthode à ne pas oublier. Vous pouvez trouver une préparation toute faite dans le commerce ou alors mettre les mains à la pâte avec un mélange d’argile, bouse de vache, de terre grasse et d’eau.

Mise en place

La préparation du trou demande de la rigueur. Ce dernier doit être de bonnes dimensions pour laisser les racines s’y installer confortablement.

Le trou dépendra évidemment du type de racines de votre porte-greffes, si elles sont pivotantes, plongeantes ou si elles sont tendances à partir à l’horizontal.

De manières générales, vous pouvez réaliser un trou de 60cm x 60cm x 60cm.

Réalisez au fond du trou un petit monticule, sur lequel vous ferez reposer les racines. Ajustez sa hauteur pour que le point de greffe soit situé juste à la hauteur du sol. Une façon toute simple de procéder consiste à coucher un tuteur ou même le manche d’un outil de jardin en travers du trou et à placer le collet de l’arbre au même niveau.

Fin de la plantation

Vous pouvez reboucher par la suite le trou avec le reste de terre.

Attention : ne pas confondre terre avec le reste de Pralin, ce dernier tend à se durcir avec le temps.

Arrosez en bonne quantité pour que la terre soit en contact avec les racines. (Ceci est également valable par temps froid et/ou humide)

Enfin, nous vous conseillons un bon paillage afin de préserver l’arbre de l’hiver et du printemps à venir.

Entretien 1ère année :

Tout au long de la première année, veillez à bien désherber auprès de votre arbre. Il ne faut pas de concurrence avec l’herbe.

Arrosez mais sans excès pour éviter l’asphyxie racinaire. Veillez à garder un arbre en forme jusqu’en Septembre, ce dernier aura alors de bonnes réserves pour affronter l’automne et l’hiver.